fondsdecommerce

Quels sont mes critères pour choisir un fonds de commerce ?

Afin de partir sur de bonnes bases et d’avancer sereinement dans son activité, reprendre un fonds de commerce de Café, Restaurant ou Brasserie nécessite une grande réflexion préalable. Hormis le fait d’établir un bilan précis sur l’intérêt de reprendre un fonds de commerce, deux étapes doivent être respectées : le choix de l’homme et le choix de l’emplacement.  Vous verrez en quoi le choix de l’homme et de l’emplacement sont cruciaux !

L’homme. Lorsque je souhaite reprendre un fonds de commerce, je réfléchis d’abord à la personne qui prendra ses rennes. Je sélectionne mes partenaires et associés selon leur sens du métier, leur expérience passée. Si je devais établir un profil type du partenaire idéal, je dresserais sans doute le portrait d’un professionnel de la restauration, qui vit chaque jour avec une grande passion pour la cuisine. Il constituerait également un excellent manager : quelqu’un qui sait gérer une équipe et transmettre sa passion. Cette personne doit également posséder un très grand sens de l’accueil et savoir repérer le potentiel de chacun. Cette dernière qualité est indispensable lors des phases de recrutement du personnel.

 L’emplacement. Dans l’acquisition ou le développement d’enseignes, j’accorde une très grande importance à l’emplacement. Comment choisir un bon emplacement ? Il faut tout d’abord déterminer le potentiel d’attractivité de chaque point clé de la ville choisie et déterminer une zone de chalandise.

 

  • Ce point est-il dynamique ?
  • Où sont situées les affaires concurrentes ?
  • Où se situe ma clientèle cible ?
  • Quels commerces, hors CHR, attirent le plus cette dernière ?
  • Quel est le taux d’échec de mes concurrents ?

 

Ces informations vous permettront d’établir une étude de marché complète et pertinente.

Dans le choix de mes fonds de commerce, qu’il s’agisse des brasseries l’Édito, des Sherlock Pubs ou Burger King, je me donne comme défi d’acquérir l’emplacement numéro 1… L’emplacement situé au point le plus central et dynamique de la ville. Cela met du temps mais il faut savoir être patient si l’on veut obtenir le meilleur !

Meilleur partenaire, meilleur emplacement, voici les clés d’une affaire qui saura fonctionner.

Vous trouverez dans ma revue de presse, des exemples de locaux qu’il est intéressant de reprendre ainsi que plusieurs articles sur Bruno Tisserand, partenaire de la brasserie l’Edito de Valenciennes.